L’éthique HCIS

L’intelligence collective que j’enseigne en entreprise

fait appel à la sagesse intérieure

Je transmets les outils pour mieux vivre ensemble et mieux vivre les relations professionnelles, à travers un management de conscience. Il s’agit de l’intelligence collective globale qui tient compte de l’éveil individuel de la personne en lien avec l’écosystème dans lequel elle évolue. La nature nous concerne tous. Grâce à l’intelligence émotionnelle de la nature, nous pouvons communiquer en conscience et dans la globalité de ce que nous sommes. L’intelligence collective globale inclue cette double conscience de l’individu et de son environnement.

Grâce aux travaux de Cleve Blackster, Il est aujourd’hui prouvé scientifiquement que les plantes communiquent leurs émotions. Par la bio-communication, nous pouvons entrer en communication avec la nature, mais aussi en reliance, voire en communion.

Comme le dit Jacques Collin dans l’introduction de « l’intelligence émotionnelle des plantes » :  » une sorte de reliance intelligente qu’aucune des parties seules et isolées ne possèderait et que celle-ci ne serait rien sans cette bio-communication … Cette intelligence de la matière vivante ne proviendrait pas de la matière vivante et de sa faculté organisatrice, mais de cette  » énergie pensive » totalement immatérielle, virtuelle et informationnelle, qui semble inscrite originellement dans la matrice inter dimensionnelle de l’univers et qui serait à l’origine de la création et de la matière de notre espace-temps. »

Ce témoignage scientifique vient éclairer les surprenantes expériences que j’ai pu vivre au contact de la Nature. Au massif de la Sainte Baume, dans ce puissant lieu de pèlerinage, les expériences que j’y ai vécu en groupe sont fortes et révèlent à chaque participant la partie invisible qu’il est venu chercher par la marche consciente ou la quête de vision.

Il m’a toujours semblée évident que c’est la nature qui est la source de cette communication profonde et bienveillante avec soi. Lorsque que l’on marche en conscience et que l’on souhaite voir clair sur notre devenir. C’est pour cela que j’ai développé mes capacités à communiquer avec la nature, et que je transmets aujourd’hui cette ouverture : de nombreuses portes vers la multidimension, par l’accueil du silence, l’écoute du vent, le dialogue intuitif, la reconnaissance des différentes familles : le règne minéral, animal, végétal, et aussi l’âme du lieu lui-même qui parle et s’exprime à qui peut ouvrir son coeur pour l’accueillir.

Là encore, les travaux de Cleve Blackster nous démontrent scientifiquement comme le cite Jacques Collin dans ce même ouvrage que « cette faculté d’anticipation que l’on pourrait appeler aussi « intuition » ou « instinct » est cette capacité d’aller chercher instantanément dans un futur encore potentiel une information de danger, par exemple, avant même qu’elle se matérialise dans l’instant présent et avant même d’en être conscient. C’est la forme d’intelligence la plus pure. »

 

soleil_collectif


 

Pour parvenir à l’éveil de la conscience à la fois individuelle et collective

Il est indispensable d’entreprendre un travail d’évolution personnelle intérieur, de vivre une reconversion du regard en soi, une introspection, d’apprendre à mourir pour renaitre, c’est à dire mourir à ses anciens paradigmes pour créer de nouvelles pensées conscientes. C’est un chemin initiatique qui est à la portée de tous.

Pour faire le deuil de ses anciennes conceptions de vie et de soi, partir en quête de la vision pour soi-même et de sa vie, le massif de la Sainte Baume est une bénédiction, car la Nature est riche et bienveillante pour celui qui marche en conscience sur les pas de Marie Madeleine. Le marcheur peut marcher en pleine conscience et recevoir la puissance qui règne en ce lieu. C’est un chemin vers l’Amour Universel, une porte d’accès à la nouvelle conscience pour l’humanité : La conscience de l’union des règnes, de l’union de soi, de l’unicité.

L’intelligence collective, lorsqu’elle est vécue en conscience de notre universalité, c’est-à-dire lorsqu’elle est globale, est une belle manière de gérer la mutation actuelle que nous vivons tous dans nos sociétés, nos entreprises, au sein même de nos cellules familiales et professionnelles.

 

Anne-Marie BATAILLE